1. Le sociographe 60. La douceur

    La douceur, dialectise un rapport au monde. Elle contribue à la possibilité d'un monde meilleur.

    Présentation du numéro : Il est certain que la douceur ne fait pas partie des thèmes qui traversent le travail social. Celui-ci s’intéresse plus à des sujets englobant et totalisant. Il s’occupe plus de la solidarité, de la sanction, du secret professionnel. Un tel oubli prête à réfléchir. Cet oubli trouve ses origines dans la manière d’interpréter et de lire la douceur. Elle est réduite aux sentiments mous et à l’affection. La douceur est la « Cosette » de la pensée majeure. Pour nous, l’idée de la douceur a donc, dans la pensée misérable, une silhouette mineure et orpheline qui l’empêche d’être instituante. Sérieusement, la lecture manque d’un ancrage fondateur.
    Avec force, la douceur recouvre une acception positive, une valeur hautement philosophique : c’est l’idée des humanités portées par la pensée grecque. Faire usage de la douceur et/ou s’y confronter par opposition au recours à la violence des rapports nous fera réfléchir sur la considération de soi, des autres et du monde tel qu’il est.
    La douceur, dialectise un rapport au monde. Elle contribue à la possibilité d’un monde meilleur ; en retour, ce dernier s’y rapporte et la renforce, l’alimente, la nourrit, la légitime. La douceur peut être une arme. Par exemple, la douceur peut lutter contre la violence en redonnant florilège de sens aux mots.
    La douceur grecque est très proche de ce que l’on peut toucher ou saisir ou écrire comme la disposition intérieure qui laisse aux autres le bénéfice du doute. C’est une indulgence, respectueuse en dernier lieu et par-dessus tout de ce qui n’est pas soi, de ce qui est forcément autre que soi. Cette indulgence affranchit l’autre d’avoir à prouver son altérité. L’altérité de l’autre vient à moi par la douceur. Elle est, à la lettre, empathie – non pas fusion des altérités, mais laisser être et agir l’altération même de l’autre.

    Dossier coordonné par Hassan Hajjaj (membre du Comité de rédaction, formateur à l’IRTS PACA et Corse).


    /sociographe2.jpeg

    Présentation de la revue : Le sociographe est une revue trimestrielle d'instituts de formation associés et d'établissements partenaires du travail social. Elle alimente et guide la recherche dans le travail social et médicosocial. Elle propose également la publication annuelle d'un hors-série.

    écrire au sociographe : contact@champsocial.com

    Lire un extrait



    Sommaire : Le sociographe 60. La douceur


    Pages 4 à 6
    Éditorial : La douceur comme menace des pouvoirs / Guy-Noël Pasquet
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 7 à 10
    Présentation : La carte de la douceur / Hassan Hajjaj
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 11 à 19
    Contre la violence du monde, l’idéal grec de la douceur / Gilles Guigues
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 21 à 28
    Toucher et se toucher : une caresse à risque ? / Marie-Gabrielle Mathely
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 29 à 33
    La douceur, une attention / Marie Haloux
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 35 à 44
    Le temps d’entendre pour étendre le tendre / Manon Bloyet Groppi
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 45 à 50
    La petite fraternité de la Vallada / Emmanuel Delsart
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 51 à 57
    La douceur des vignes / Shirine et Marc Salerno
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 59 à 66
    Réflexion doucement violente d’un directeur sur les euphémismes apotropaïques du travail social / Clément Bosqué
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 67 à 78
    Cadre et Douceur en Psychiatrie, une gageure ? / Liautaud Alexandra
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 79 à 91
    La douceur, une façon de penser le soin. L’exemple des toxicomanes / Catherine Herbert
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 93 à 96
    Une douce lecture… / Pierre Rosset
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 97 à 99
    Poursuite / Monique Jeannet
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 101 à 102
    Polygraphie - Présentation : Seuls / Didier Wouters
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 103 à 116
    De la créativité comme expérience d’être / Sylvie Zerillo
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 117 à 127
    L’apprentissage de la capacité d’être seul chez des adolescents en difficulté. Une théorie à l’épreuve de la clinique / Sébastien Fournier
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 128 à 132
    Résumés et Abstracts / Althea Tedman
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 133 à 146
    Pages de fin (Agenda / SP / Appel à auteurs / Abonnement / Nos Instances)
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Niveau de lecture requis


    Recommandation de lecture par formateurs / enseignants


    Recherche simple / Recherche avancée dans la bibliothèque numérique